Nous Contacter

Gil Shaham

Né en 1971 dans l’Illinois (USA), Gil Shaham s’installe en 1973 avec ses parents en Israël. A 7 ans, il commence ses études de violon avec Samuel Bernstein à la Rubin Academy of Music à Jérusalem.

A 9 ans, Gil SHAHAM est invité à travailler avec Chaim Taub, violon solo du Quatuor de Tel-Aviv et de l’Orchestre de Chambre d’Israël et qui sera d’ailleurs son professeur par la suite. Au cours des étés 1980 et 1981, il se rend dans le Colorado (USA) pour suivre les cours de Dorothy Delay et Jens Ellermann. En 1982, il obtient une bourse pour continuer ses études avec Dorothy Delay et Hyo Kang à la Juilliard School de New York.

Gil SHAHAM fait ses débuts de soliste à l’âge de 10 ans avec le Jerusalem Symphony Orchestra sous la direction d’Alexander Schneider, ce qui fut un triomphe. Un an plus tard, il joue pour la première fois avec l’Israël Philharmonic Orchestra et Zubin Mehta. Il a reçu Avery Fisher Career Grant en 1990 et Avery Fisher Award en 2008.

Au cours des dernières saisons, il a été le soliste de prestigieuses formations : Orchestre de la Scala de Milan, London Symphony, London Philharmonic, Philharmonia Orchestra, Tonhalle Orchestra, Orchestre de la Bayerische Rundfunk à Munich, Orchestre Philharmonique de Berlin, Orchestre de Paris, Orchestre National de France, Philharmonique de Radio France, Montréal Symphony, Singapore Symphony, Sydney Symphonic, avec Claudio Abbado, Pierre Boulez, Myung-Whun Chung, Stéphane Denève, Sir Colin Davis, Michael Tilson, Charles Dutoit, Christoph Eschenbach, Marek Janowski, Lorin Maazel, Zubin Mehta, Riccardo Muti, André Previn, Giuseppe Sinopoli, Michael Tilson-Thomas, Wolfgang Sawallisch, Franz Welser-Moest … Il est également régulièrement invité par les grands orchestres américains, Boston, Chicago, Dallas, Cleveland, Los Angeles, New York, Philadelphie, St. Louis, Seattle, Atlanta, New World, San Francisco, ainsi qu’une tournée au Japon avec Mariss Jansons et Concertgebouw Orchestra.

Parmi ses enregistrements chez DGG, on peut citer : Les concertos de Mendelssohn/Bruch/Paganini/Saint-Saëns/Sibelius/Tchaïkovsky/John Williams/David Bruce avec Giuseppe Sinopoli, Wieniawski avec Lawrence Foster, Barber/Korngold, les concertos de Prokofiev avec André Previn, les Quatre Saisons de Vivaldi avec l’Orpheus Chamber Orchestra, Bartok avec le Chicago Symphony et Pierre Boulez (American Grammy 2000), « Fratres » et « Tabula rasa » d’Arvo Pärt avec Neeme Järvi, « Le Quatuor pour la fin du temps » de Messiaen avec Myung-Whun Chung, Jian Wang et Paul Meyer, Glazounov / Kabalevsky / Tchaikovsky avec Mikhail Pletnev, Brahms avec le Philharmonique de Berlin et Claudio Abbado.

Chez Vanguard Classics il a enregistré des récitals consacrés à Fauré et Prokofiev.

Chez Canary Classics, son propre label, il publie les concertos d’Elgar, le trio avec piano en la mineur de Tchaikovsky avec Yefim Bronfman et Truls Mork, l’album Prokofiev et Mozart à Paris avec sa sœur la pianiste Orli Shaham. En 2012, il publie Hebrew Melodies avec Orli Shaham, une exploration de la musique juive traditionnelle et moderne. Gil joue un Stradivarius de 1699 (Comtesse Polignac)